Le podcast qui pose cette unique question

C’est quand on prend le temps de se demander « qu’est-ce que la mode ? » que l’on réalise que la mode n’est pas si superficielle qu’elle en a l’air.

Déjà, « la mode », est-ce que l’on parle de l’industrie textile ou de ces mouvements éphémères qui rythment nos aires ? Dans tous les cas, l’habit reflète nos habitudes, et ça, à l’échelle individuelle et mondiale. Et parce que partout nous sommes habillés, la mode est impliquée. Elle influence chaque sphère de nos sociétés.

Je m’appelle Elsie Pomier et chaque semaine je partage une conversation avec une personne qui questionne la mode et ces modes de fonctionnement.

Réflexion à voix haute, discussions spontanées, chaque nouvel épisode complète la conversation précédente.

Habillés, habilleurs, bonne écoute !

écouter la série

INVITÉS

Des professionnels de l’industrie textile nous parle de la mode, de l’habit et de nos habitudes.
Qu’est-ce qui les font s’investir dans ce secteur ? Qu’est-ce qui anime leur cœur ?

Des parcours, des savoir-faire et des découvertes.

Et ponctuellement, des utilisateurs du vêtement prennent le micro. Ils nous partagent leur réflexions face à leur vestiaire.

Des professions, des personnalités et de la communication.

écouter la série

CULTURE

Plus on en apprend sur la mode, plus on en apprend sur nous-mêmes et nos sociétés. Observer le passé et l’actualité de nos apparences nous aide à comprendre nos modes de vie, nos façons de penser et nos croyances

De l’Histoire, des représentations sociales et de la culture.

“La mode c’est dans le quotidien. C’est une part de toi, d’où tu viens, ton histoire, influencée par tes parents, tes origines, les matières trouvées dans ton environnement. “

“Ce qui nous rend beau […] c’est un état d’esprit, un bien-être dans la peau.”

“Ma fonction pastorale est de travailler à l’épanouissement spirituel de l’être humain mais aussi à l’épanouissement complet. L’habillement, le rapport au beau, c’est en rapport avec ce que la Bible nous dit, avec le bien-être, avec le fait de pouvoir s’aimer soi-même pour pouvoir mieux aimer les autres.“